Share
PIERRE CLAVER MAGANGA MOUSSAVOU PROMET FAIRE ÇA DUR À STIVE ROMEO MAKANGA

PIERRE CLAVER MAGANGA MOUSSAVOU PROMET FAIRE ÇA DUR À STIVE ROMEO MAKANGA

La confrontation du siècle, dirait-on. En effet, le mercredi 26 juin dernier, le journaliste Stive Roméo Makanga du site d’information Kongossa News a été convoqué au tribunal de grande instance de Libreville afin de répondre à la citation directe reçue par voie d’huissier, à la requête de Pierre Claver Maganga Moussavou, l’ex vice-président de la République. Tel que stipulé dans ledit document juridique, le concerné s’est rendu sur les lieux à 8 heures précises.

Avant l’ouverture du dossier et après s’être assuré de la présence des parties, le président de séance s’est prononcé en demandant au plaignant, Pierre Claver Maganga Moussavou en l’occurrence, de s’acquitter des frais de provision estimé à 20.000.000 (vingt millions) de francs CFA. 

Une décision qui n’a pas été apprécié par l’ex Vice-président de la République, qui s’est une nouvelle fois illustré en intimidant le journaliste, Stive Roméo Makanga. Pierre Claver Maganga Moussavou, allant jusqu’à pointer du doigt son adversaire du jour, en indiquant : « Je vais payer cet argent aujourd’hui, mais je t’assure que tu vas me les rembourser » a-t-il prononcé. 

Bien heureux pour l’assistance à cette audience, de la présence des matons dans la salle qui ont intervenu pour mettre un terme à l’affront verbal qui aurait pu finir en pugilat. Les matons qui ont d’ailleurs mis en sécurité le journaliste Stive Roméo Makanga pour laisser partir en premier, Monsieur Pierre Claver Maganga Moussavou décidé à en découdre.

À la suite de cette scène déplorable, l’on peut aisément s’interroger du ‘’ niveau intellectuel de l’ancien Vice-président de la République ’’ qui pourrait tout compte fait donner raison à ses détracteurs qui le qualifient de Chef de Gang. 

Nous signalons toutes fois que la caution de vingt millions (20.000.000) de FCFA à belle et bien été déposée au Trésor public hier jeudi 27 Juin 2019, par l’ancien Vice-président de la République en personne, accompagné a cette occasion par son avocat, Me Jean-Paul Moubembé. 

Nous y reviendrons


Par S.E MISSEVOU

Leave a Comment