Share
LIBRE PROPOS : DÉPÉNALISATION DE L’HOMOSEXUALITÉ: SYLVIA BONGO SOUTIENT LE VOTE DES DÉPUTES QUI ONT DIT ‘’OUI’’

LIBRE PROPOS : DÉPÉNALISATION DE L’HOMOSEXUALITÉ: SYLVIA BONGO SOUTIENT LE VOTE DES DÉPUTES QUI ONT DIT ‘’OUI’’

Les législateurs gabonais ont voté le 23 juin 2020 la dépénalisation de l’homosexualité. Le Gabon est devenu ainsi l’un des rares états africains à accepter et officialiser les relations intimes entre personne de même sexe.

Tabou ou pas, j’aurais appréciée que l’épouse du Président Ali Bongo Ondimba se tienne hors de ce débat, utilise à bon escient son droit de réserve et par conséquent, ne se prononce pas publiquement sur la question. Mais, elle l’a fait : « Le Parlement rétablit un Droit humain fondamental pour ses citoyens: celui d’aimer, librement, sans en être condamné. La République défend le respect de la vie privée de chacun et reste Une et Indivisible au-delà des sentiments. Oui à la dignité, non à la haine ». a indiqué Sylvia Bongo ce 24 juin 2020 sur son compter tweeter

On soupçonnait déjà la première Dame du Gabon de rien abattre de ce qui faisait du Gabonais ce qu’il est, sa spécificité, de ses us et coutumes par rapport au reste du monde.

Aujourd’hui, en voulant jouer l’égérie de la cause gay au Gabon comme le fut la célèbre actrice Elisabeth Taylor aux USA, sa prise de position qui s’adresse à l’internationale, déçoit plus d’un gabonais.

On déduit donc que l’exécutif est en plein en accord avec les députés qui ont voté pour la dépénalisation.

 

On note et on avance …

 

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME

Leave a Comment