Share
LES DÉPUTÉS GABONAIS COURONNENT LES HOMOSEXUELS

LES DÉPUTÉS GABONAIS COURONNENT LES HOMOSEXUELS

C’est au cours d’une plénière organisée à l’Assemblée nationale le mardi 23 juin 2020 que les députés gabonais se sont prononcés sur le retrait de l’alinéa 5 de la loi 405 de juillet 2019 relative à l’homosexualité.

C’est contre toutes attentes que les honorables députés ont adopté la dépénalisation de l’homosexualité. Désormais, les personnes pratiquant cette forme de sexualité en république gabonaise n’encourent aucun danger où sanction pénale car bénéficiant des mêmes droits que quiconque.

Les résultats des voix sont tels qu’ils suivent ; absents 25, contre 24, pour 48.
Pas de majorité absolue.

Ainsi, la requête de dépénalisation a belle et bien été approuvée par les représentants d’un peuple grognant à l’Assemblée nationale. 

À ce propos, des manifestants anti-homosexualité bien qu’empêcher a manifesté par les forces de l’ordre, se sont regroupés ce mercredi 24 juin 2020 devant l’hémicycle du Sénat Georges Rawiri pour laisser entendre leur mécontentement à la suite de cette adoption aux allures de provocation envers le peuple gabonais.


Par S.E MISSÉVOU

 

 

Leave a Comment