Share
LE PRIX DE LA BAGUETTE DE PAIN RESTE A 125 FCFA : LES PRÉCISIONS DE LA DGCCRF

LE PRIX DE LA BAGUETTE DE PAIN RESTE A 125 FCFA : LES PRÉCISIONS DE LA DGCCRF

Inacceptable selon les revendeurs autrement appeler ‘’ boutiquiers ‘’, refusant pour la plupart tout achat de la baguette a ce montant sachant le maigre revenu de bénéfice après revente.Un fait qui aura été l’élément déclencheur d’une hausse supplémentaire au prix de 150 FCFA, donc largement au-dessus du prix arrêté par l’administration qui est de 125 FCFA.

Récemment, plusieurs boulangeries ont décidé a l’unanimité de vendre la baguette de pain beaucoup plus cher qu’elle ne l’était précédemment aux revendeurs dans les quartiers de Libreville et ses environs, au prix de ; 120 FCFA.

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des Fraudes (DGCCRF) en tant que première instance devant agir en pareille situation, a tenue une rencontre avec les boulangers mardi dernier afin qu’ils justifient de cette augmentation.

Sans surprise, ces derniers ont évoqué entre autres ; la hausse du prix du carburant, de l’électricité mais aussi du prix du sac de farine de 50 kg dont l’augmentation passe de 13.500 FCFA, à 16.000 FCFA approximativement.

« Le prix de vente auprès du consommateur final reste le même, c’est-à-dire, à 125FCFA. Au terme des échanges avec les boulangers, il a été convenu que le prix aux revendeurs sera fixé à 115 francs », S’est prononcé Emmanuel Eyeghe Nze, le Directeur Général de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

Toutefois, les deux parties ont décidé de la réduction de la marge habituelle du revenu des revendeurs, celle-ci sera dorénavant de 10 FCFA en  lieu et place de 15 FCFA.

Par S. E MISSEVOU

Leave a Comment