Share
L’ACTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA DOUIGNY : AU CŒUR DES ÉCHANGES

L’ACTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA DOUIGNY : AU CŒUR DES ÉCHANGES

C’est en ayant pris le recul nécessaire pour mieux sauter, que ‘’ la plateforme pour le développement de la Douigny (PFDD) ‘’ compte repartir sur de nouvelles bases.

L’association qui se veut fédératrice pour les filles et fils de la localité, voudrait impulser une dynamique nouvelle qui soit favorable à tous, car dit-on ; ‘’ mieux vaut tard que jamais ‘’. Ainsi pour remédier aux difficultés qui sont les leurs, le regroupement des femmes et d’hommes de la Douigny compte prendre le taureau par les cornes en traitant le mal à la racine.

‘’ Ça doit changer chez nous ‘’, se sont prononcés les membres de ‘’ la plateforme pour le développement de la Douigny (PFDD) ‘’, qui comptent trouver des solutions afin de mettre un frein à l’exode rural.

À cette sortie récente, il a été question pour la composante présente, de mettre sur la table les nombreuses préoccupations liées au développement du département sis dans la Nyanga au sud du Gabon. Ainsi, l’association se positionne comme étant le point focal devant favoriser les échanges.

Simon Bolivar Ibinga-Maguena le président de la PFDD en discution avec les siens©PFDD

Ce n’est un secret pour personne, l’une des raisons a cet abandon massif de la contrée est ; le chômage sans cesse croissant. Le manque d’entreprises pouvant limiter cette fuite des compétences des natifs est flagrant.

‘’ La plateforme pour le développement de la Douigny (PFDD) ‘’ a jugée utile de fédérer les énergies a ladite rencontre initiée dans la capitale gabonaise. Les problèmes identifiés par les concerner ont été longuement débattus afin d’apporter des solutions adaptées, pour qu’à nouveau la joie soit perceptible sur les visages des populations.

Déterminé à changer la donne, l’association envisage de poser des actions fortes afin de permettre la création de richesses et d’emplois. Et pour y arriver, il est primordial de quantifier les activités rentables. Parmi les plus pratiques et porteuses de revenus pour certains, l’on cite entre autres ; la chasse, l’agriculture, la pêche, l’artisanat… 

À côté des initiatives pouvant apporter un souffle nouveau dans le département, il y a les œuvres de bienfaisance qui sont non négligeables. Une rencontre ayant permis également d’évoquer les raisons de la mise sur cales des activités de l’association.

« Le développement tant souhaité de la Douigny passe nécessairement par toutes ces filles et fils que nous sommes.(…) L’action citoyenne ne constitue pas une entrave à l’action politique. Elle est par contre le prolongement de la politique sociale du gouvernement auprès des populations », a indiqué le Président de ‘’ la plateforme pour le développement de la Douigny ’’, Simon Bolivar Ibinga-Maguena.

Ce retour tant attendu de la (PFDD), sans risque de se tromper, confirme tout le bien que l’on pense d’elle depuis sa création il y a 3 ans déjà.

Par S.E MISSEVOU





Leave a Comment