Share
FAIT DIVERS : UNE FILLETTE DE 12 ANS FRÔLE LA MORT EN TENTANT D’ÉCHAPPER AUX COUPS DE FOUETS DE SON PAPA

FAIT DIVERS : UNE FILLETTE DE 12 ANS FRÔLE LA MORT EN TENTANT D’ÉCHAPPER AUX COUPS DE FOUETS DE SON PAPA

Les faits ont lieu au quartier SOTEGA, dans le 2e arrondissement de la ville de Libreville, le dimanche 17 Mai 2020 en mi-journée.

Une fillette dont nous tairons le nom par discrétion, âgée de 12 ans, voulant échapper aux sévices de son papa s’est jetée de son plein gré par la fenêtre de son appartement situé au 2e étage d’un immeuble R+5 au quartier SOTEGA.

À l’arrivée des secours sur les lieux, dont les agents des forces de police, vont faire la découverte d’une enfant nue, blessée et très affaiblie présentant notamment plusieurs cicatrices dans le dos et des lésions aux avant-bras.

Elle a été transportée d’urgence au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL) où elle s’y trouve actuellement dans un état critique, selon les informations recueillies avant la publication de cet article. Les premiers éléments de l’enquête montrent que le père de la petite fille est un sujet Ouest Africain, âgé de 62 ans, originaire de la Guinée Conakry et coutumier des faits vis-à-vis de sa progéniture en l’occurrence sa fillette âgée de 12 ans qu’il frappe habituellement avec un tuyau ou câble d’électricité.

Ainsi, la fillette tente par tous les moyens de s’enfuir de l’appartement après avoir vidé le tube de jus de fruits (Cérès) conservé dans le frigo pour la coupure du jeûne des parents.

Craignant de se voir prendre des coups de fouet comme à l’accoutumée, la petite va choisir de se jeter par la fenêtre de l’appartement situé au 2e étage. « Nous avons seulement entendu au sol, booouuum, comme un gros caillou balancé du haut de l’immeuble. » Témoigne le voisinage présent sur les lieux du drame.

Pour sa part, le papa a été interpellé et placé en garde à vue afin d’être auditionné.



Par S.E MISSÉVOU

 

Leave a Comment