Share
CNSS / FACE À FACE ENTRE LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET LES ÉLÈVES CONTRÔLEURS ADMIS EN FORMATION

CNSS / FACE À FACE ENTRE LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET LES ÉLÈVES CONTRÔLEURS ADMIS EN FORMATION

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), représenté par le Sous-Directeur des Ressources Humaines, Joël Gaby BOUKA a récemment tenue une réunion de travail et d’information avec les futurs élèves contrôleurs (d’exploitation et en Prévention), cela avant leur départ au Centre Ivoirien de Formation des Cadres de Sécurité Sociale (CIFOCSS), à Abidjan.

Le Sous-Directeur des Ressources Humaines de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), Joël Gaby BOUKA a récemment présidé une réunion d’information dans les locaux de l’immeuble dit « La Méridienne », en présence du Sous-Directeur de la Prévention des Risques Professionnels (DPRP), Jean Hilaire TOULAKOUSSI, du Sous-Directeur des Prestations Techniques (DPT), Ingrid VANE NZINSOU et de Fidèle Bienvenue BEKALE, Chef de Service Contrôleur et Enquête, représentant le Sous-Directeur de l’Immatriculation et du Recouvrement (DIR).

L’objectif de cette séance de travail, était d’échanger avec les futurs élèves Contrôleurs (d’Exploitation et en Prévention), admis au Centre Ivoirien de Formation des Cadres de Sécurité Sociale (CIFOCSS), sur les conditions de leur départ et de leur installation à Abidjan. Il s’agissait également pour le SDRH, d’informer les futurs étudiants sur les clauses du contrat, en l’occurrence la condition exigible d’obtention du diplôme (12/20), au terme d’un 1(an) de formation professionnelle dans cette école de référence de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest.

Aussi, a-t-il rappelé l’engagement du Directeur Général de la CNSS, Dr. Nicole ASSELE de mener à terme ce projet de renforcer des capacités des agents des Directions-métiers. En outre, Joël Gaby BOUKA a prévenu que l’échec et/ou l’abandon à cette formation diplômante contraindra l’auteur à rembourser à l’Institution une partie des frais engagés pour sa scolarité.

Aux Contrôleurs d’Exploitation, il leur a été rappelé l’exigence d’obtenir une moyenne de 12/20, au risque de ne bénéficier ni d’un reclassement, ni du changement d’emploi. Par ailleurs, le SDRH a justifié la présence de SDPT par le fait que de retour de formation, certains Contrôleurs d’Exploitation exerceront à ladite Direction.

En ce qui concerne le volet hébergement des étudiants, toutes les dispositions ont déjà été prises pour les réservations au Campus et aux alentours de l’établissement.

Le SDPRP, le SDPT et le CS Contrôleur Employeur ont tour à tour évoqué les questions liées au fonctionnement de leurs Directions respectives ; ainsi que les attentes de ces entités vis-à-vis de ces étudiants après la formation. En somme, l’on retiendra que plusieurs défis sont à relever pour la transformation de la CNSS.

Enfin le SDRH a informé les futurs étudiants sur la procédure de perception de leurs allocations d’études, non sans les rassurer de la présence sur place de Messieurs Guy Bertrand NDONGO et Lionel MAKANGA AVILEKAMBANI, qui serviront de pont entre les étudiants et les autorités en ce qui concerne les questions administratives et leur intégration à Abidjan.

Source SC/CNSS

Leave a Comment