Share
Campagne Tournons la page : Un mouvement transcontinental au chevet de l’éducation nationale

Campagne Tournons la page : Un mouvement transcontinental au chevet de l’éducation nationale

A la recherche des meilleurs canevas de performances éducatives, le Gabon à l’instar du Niger, de la RDC et du Cameroun accueille du 23 au 24 septembre, la campagne internationale Tournons la page. Organisée sous le thème « Les défis de l’éducation pour un Gabon performant ? » la campagne débouchera sur des sensibilisations, débats, visites d’établissements et bien d’autres.

« Ce que nous vivons dans le monde de l’éducation au Gabon est inadmissible », a tempêté le Coordonnateur pays de la Campagne Tournons la page. Plus qu’un simple signal d’alerte, la campagne Tournons la page qui est un mouvement citoyen transcontinental vise des enjeux diversifiés axés sur un meilleur avenir pour l’éducation nationale au Gabon. Un défi qui repose essentiellement sur les déboires enregistrés par le secteur ces dernières années avec les grèves à répétition et la chute du niveau scolaire qui traduit le mal de gouvernance dont souffre ce secteur.

Le thème « Les défis de l’éducation pour un Gabon performant ? » de cette campagne qui se tiendra du 23 au 24 septembre illustre un peu plus cette volonté de scruter de fond en comble les problèmes qui minent ce secteur car pour le coordonnateur de cette campagne, «On ne peut pas prétendre développer un pays si l’éducation n’est pas un élément fondamental ». C’est la base de toute réussite politique, économique et sociale.

Les acteurs de l’éducation (syndicats, société civile, parents d’élèves, étudiants et programme) profiteront surtout de ces deux jours de campagne pour interpeller les gouvernants et les partenaires internationaux sur le respect des normes en matière d’éducation au Gabon. Il s’agit en effet d’une sensibilisation basée sur des thématiques sensibles proches de la réalité du quotidien comme les carences en matière de structures et de moyens d’enseignement. Le Gabon accueille donc cette campagne à l’instar du Cameroun, du Niger et de la RDC.

Par : Michael Moukouangui Moukala

Leave a Comment