Share
TOURNÉE RÉPUBLICAINE : LE « MESSAGER » D’ALI BONGO ONDIMBA CHALEUREUSEMENT ACCUEILLI POUR SA DERNIÈRE ÉTAPE À OYEM

TOURNÉE RÉPUBLICAINE : LE « MESSAGER » D’ALI BONGO ONDIMBA CHALEUREUSEMENT ACCUEILLI POUR SA DERNIÈRE ÉTAPE À OYEM

La ville d’Oyem, dernière étape provinciale du périple du Directeur de Cabinet, Brice Laccruche Alihanga, consistant à transmettre le message du Chef de l’État, au cours de laquelle il a remercié les populations gabonaises pour leur soutien durant la rude épreuve qu’a traversé le Président Ali Bongo Ondimba, il y a quelques mois. Le Directeur de Cabinet (DC) du Chef de l’État, qui rappelons-le a été chaleureusement accueilli à Oyem, la capitale provinciale du G9.

Des chants et danses aux rythmes du répertoire local, manifester par des populations autour de sa personne, comme ce fut le cas dans bon nombre de provinces avant celle du Woleu-Ntem. C’est sur cette note positive qu’a été clôturé la dernière étape dans ladite province, la tournée républicaine conduite par le Directeur de Cabinet du Président de la République, Brice Laccruche Alihanga, dans le but de partager le message du Président de la République, Ali Bongo Ondimba à l’endroit des populations pour leur soutien moral durant sa période de maladie.

Après Bitam, le tour revenait à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, d’accueillir en clôture le messager d’Ali Bongo Ondimba.

À Oyem, au Palais Omnisports Bongo Ondimba (POBO) , ce dernier a réitéré le même message à l’endroit des populations ; « Je vous dis, au nom du Président de la République, Chef de l’État, merci pour cet accueil. Je vous remercient surtout, et c’est la raison de ma venue avant tout, pour votre soutien a l’endroit du Chef de l’État, durant les derniers mois extrêmement difficile qu’il a pû vivre personnellement » a souligné, Brice Laccruche Alihanga.

Selon les propos du représentant du Président de la République ; c’est grâce au soutien affiché par les populations qu’Ali Bongo Ondimba à la force de se remettre au quotidien.

« il m’a dit, remercie-les, car ce sont eux qui me donnent la force à chaque fois de lutter.(…) C’est grâce à leurs prières que je suis encore débout. Tout le monde a dit que je suis mort, mais me voilà, jusqu’à la fin » a transmis, Brice Laccruche Alihanga, justifiant sa tournée. 

Quelques membres du gouvernement originaire du Woleu-Ntem présent au pobo©mediaposte

Néanmoins, si le DC a été bien accueilli et le message bien reçu, les populations attendent au-delà de cette reconnaissance du Président de la République, des actes concrets à même de transformer leur quotidien, cela dû au fait qu’il y ait trop souvent de promesses non tenues. 

Parmi les actes toujours en suspens, l’on peut citer ; la résorption du chômage des jeunes dans toutes les provinces du pays, un fléau, a en croire les chiffres qui ne cessent de croître et qui affecte clairement le tissu social. 

Pour matérialiser certaines de ces carences, le Directeur de Cabinet (DC) au nom du Président de la République, invite à la responsabilité et l’unité des filles et fils cadres du Woleu-Ntem. Un remède nécessaire pour la construction du Gabon dans sa globalité.

« Cette unité, nous la voulons parce que nous devons être soudés pour le développement du pays », a-t-il conclu. 

Par Michaël MOUKOUANGUI MOUKALA 

Leave a Comment