Share
MAIRIE DE MINVOUL / RECOURS EN ANNULATION : MBANG NFOLO MARIE – PAULETTE, LA MAIRESSE HORS-LA-LOI

MAIRIE DE MINVOUL / RECOURS EN ANNULATION : MBANG NFOLO MARIE – PAULETTE, LA MAIRESSE HORS-LA-LOI

C’est à la suite de la requête enregistrée au Greffe, le 12 février 2019, sous le N° 028/GTAO, par laquelle Mr Édzidzi N’Na Antoine, Conseiller Municipal du parti Les Démocrates (LD), a saisi le Tribunal Administratif d’Oyem (TAO) aux fins d’annulation des résultats de l’élection des membres du bureau du Conseil Municipal, du 04 février 2019, dans la commune de Minvoul, Province du Woleu-Ntem.

En appui a sa requête, il expose que l’élection du 04 février 2019, au cours de laquelle Mme Mbang Nfolo Marie – Paulette a été élue Maire de Minvoul tout comme Mrs, Émane Akono Paulin et Nkoghe Ntoutoume Jean-Claude, respectivement 1er et 2e Maires adjoints, est entachée d’irrégularités, dès lors que les douze (12) Conseillers Municipaux du parti Les Démocrates (LD) ont été privés de leur droit de vote.

Aussi, contre toutes attentes, le Préfet de Minvoul aurait composé un bureau avec exclusivement, Onze (11) Conseillers du Parti Démocratique Gabonais (PDG), une installation faisant de facto de ce bureau un cas flagrant en violation a la loi.

Sur la procédure électorale, le Préfet de Minvoul n’aurait donc pas tenu compte de l’installation du premier bureau mis en place par lui-même ; ainsi, il y a lieu de savoir comment et pourquoi le blocage du vote s’est-il produit ? Comment et pourquoi un nouveau bureau a-t-il été installé en lieu et place du premier ? Et pourquoi le Maire central et ses adjoints ont semblent-ils été désignés et non élus ?

À ce jour, il y a lieu également de se demander ce que mentionne le Procès Verbal (PV) des opérations électorales, s’interroge le conseiller municipal du parti Les Démocrates (LD) ?

« Considérant qu’il ressort de l’instruction la non mise en place d’un « Quorum », l’élection a été renvoyée au lendemain et se tenant avec les seuls Conseillers du Parti Démocratique Gabonais (PDG) au nombre de onze (11) sur les vingt-trois (23), les douze (12) Conseillers du parti Les Démocrates (LD) étant absents. En conséquence, le Tribunal Administratif d’Oyem, est compétent pour connaître en premier et dernier ressort du recours introduit par Mr Édzidzi N’Na Antoine.

À la suite de ce qui précède, le tribunal décide ; l’élection du bureau du Conseil municipal de la commune de Minvoul, en date du 04 février 2019, est pure et simplement annulée. »

Dès lors après le rendu de cette décision; la tutelle aurait dù prendre des dispositions afin de mettre en place une équipe devant s’occuper des affaires courantes, cela jusqu’à l’organisation d’une nouvelle élection relative à la mise en place du nouveau bureau conformément à la loi. Hélas, au grand étonnement de bon nombre de concitoyens ; le bureau du Maire central, Mbang Nfolo Marie-Paulette, continue en toute impunité à signer des actes de naissance, à faire des recouvrements et bien d’autres activités dévolue à la mairie centrale de la commune de Minvoul.

Nous y reviendrons…

Par S.E MISSEVOU

Leave a Comment