Share
DES MILITANTS ACR ET EX RHM RALLIENT LES SOCIAUX DÉMOCRATES GABONAIS (SDG)

DES MILITANTS ACR ET EX RHM RALLIENT LES SOCIAUX DÉMOCRATES GABONAIS (SDG)

Démission vertigineuse des militants de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) et le Rassemblement Héritage et Modernité (RHM) devenu Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM) représentant respectivement les provinces de l’Estuaire, de la Ngounié, de la Nyanga, de l’Ogooué Ivindo et de l’Ogooué-Lolo, la déclaration a ce propos à été lue par le porte-parole des démissionnaires, Ulrich Davy Iyembit, le Samedi 25 Mai 2019.

La messe est semble-t-il dite au sein des formations politiques que dirigent respectivement ; Bruno Ben Moubamba et Alexandre Barro Chambrier, tous issus des rangs de l’opposition. Pourtant candidats aux élections des 6 et 27 Octobre 2018 dernier, les démissionnaires estiment ne plus pouvoir évoluer dans leurs formations politiques respectives suite a la non satisfaction de leurs attentes.

« Nous anciens candidats aux dernières élections Législatives et Locales des 6 et 27 octobre 2018 pour le compte de l’Alliance pour changement et la restauration (ACR) du Rassemblement Héritage et Modernité (RHM) devenu Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM), des provinces de l’Estuaire, de la Ngounié, de la Nyanga, de l’Ogooué Ivindo et de l’Ogooué-Lolo, membres et militants desdits partis politiques, bien qu’ayant démissionnés individuellement, décidons ce jour de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale notre démission collective desdites structures politiques », a martelé le porte-parole Ulrich Davy Iyembit.

Les démissionnaires estimant dès maintenant être prêt a apporter leurs modestes contributions et expériences d’une part et de participer d’avantage a l’encrage du parti sur toute l’étendue du territoire nationale a l’échelle de son échiquier politique d’autre part.

Les principaux acteurs concernés par cette démission collective qui fera sûrement grincer des dents sont ; Aline Annette Lindzondzo, Ulrich Davy Iyembit, Alain Firmin Anyunzoghe Aboghe, François Eko Nguema, Sylvain Mvele N’na, Landry Ikapi, William Boka, Alexandre Mavitsi, Guy Roger Moussavou, Félicien John Christ Nzamba Kassa et Franck Armand Moussavou.

Toutefois, les nouveaux adhérents des SDG invitent d’autres anciens candidats où qu’ils soient, cadres et militants de divers partis politiques qui hésitent encore a les suivre.

Par S.E MISSEVOU

Leave a Comment