Share
BITAM OUVRE GRAND LES BRAS À BRICE LACCRUCHE ALIHANGA

BITAM OUVRE GRAND LES BRAS À BRICE LACCRUCHE ALIHANGA

Dans le but de transmettre un message important aux populations de l’arrière-pays, Brice Laccruche Alihanga, Directeur de Cabinet du président de la République Ali Bongo Ondimba, était dans la ville de Bitam le jeudi 5 septembre 2019. Le délégué du président de la République a été chaleureusement accueilli par les populations locales.

Après les provinces du Haut-Ogooué, de la Nyanga et du Moyen-Ogooué, le tour revenait à celle du Woleu-Ntem dans le nord du pays, d’accueillir Brice Laccruche Alihanga, le Directeur de Cabinet (DC) du Chef de l’Etat qui y séjourne depuis, le mercredi 4 septembre dernier.

Avant son arrivée à Bitam, Brice Laccruche Alihanga s’est rendu tour-a-tour dans les villages Nkolossas et Bindoumssas, dans lesquels il a été agréablement accueilli en chants et en danses du terroir par les habitants venus en grand nombre. 

Brice Laccruche Alihanga en communion avec les populations de Bitam©mediaposte

Foulant par la suite le sol Bitamois cette fin d’après-midi, en compagnie de sa délégation composée entre autres ; des membres du Gouvernement, l’envoyé spécial d’Ali Bongo Ondimba a été reçu par Tony Ondo Mba, ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques avant son installation a la place de l’indépendance de la commune de Bitam, où l’attendait une foule immense de concitoyens composants les différents quartiers de la commune.

Un accueil sans égal des populations pour, Brice Laccruche Alihanga, qui par la suite, n’est pas allé par quatre (4) chemins. 

Il s’est exprimé en les mêmes termes que ceux d’avant cette étape du grand-nord : « Le Président, Ali Bongo Ondimba vous remercient pour toutes vos prières pendant les moments difficiles auxquels il a fait face dernièrement, Dieu merci maintenant, il va bien » a indiqué Brice Laccruche Alihanga, le Directeur du Cabinet (DC) du Chef de l’État, qui après son passage au pupitre a pris congé des milliers de personnes présentes, visiblement en effervescence. 

Par Pierre BOUTAMBA




Leave a Comment