Share
Cinq pointes d’ivoire saisies à Lambaréné

Cinq pointes d’ivoire saisies à Lambaréné

Jean-Christian Tchango a été arrêté à Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué, pour trafic d’ivoire. Il avait avec lui cinq pointes d’ivoire qu’il tentait de vendre à un de ses clients.

Lambaréné, au centre du Gabon, est aussi le carrefour de nombreux trafic. C’est le cas notamment du trafic d’ivoire qui s’y porte assez bien. En témoigne l’interpellation de Jean-Christian Tchango ce samedi 17 mars en milieu de matinée.

Selon des sources proches du dossier, c’est à 9h50 qu’une équipe composée des agents du Poste des Contre-Ingerences et de la Sécurité Militaire du Moyen-Ogooué et des agents de la Direction Provinciale des Eaux et Forêts appuyés par L’ONG Conservation Justice ont entrepris de faire une descente dans le 1er arrondissement de la capitale migovéenne. L’équipe a alors à cœur d’interrompre une transaction concernant de l’ivoire qui doit avoir lieu dans une ruelle de la ville. Vers 10h30, l’équipe arrive sur les lieux indiqués et surprend Jean-Christian Tchango entrain de liquider sa marchandise. Il s’agit de cinq pointes d’ivoire. Tchango Jean Christian, le trafiquant, est de nationalité gabonaise. Il est né le 30 décembre 1954 à Port-Gentil et est domicilié à Lambaréné au quartier Invoua.

Après son interpellation, il est auditionné à chaud et avoue rapidement être le propriétaire des 5 pointes d’ivoire trouvées en sa possession. Les 5 pointes d’ivoire proviennent du village Nsilé, sur la route de Libreville. Il a indiqué les avoir ramassés mais évidemment, cette thèse convainc peu.

En attendant la suite de la procédure, Tchango Jean Christian a été placé en garde à vue.

Leave a Comment