Share
LES AGENTS DE L’ÉTAT PERÇOIVENT DÉJÀ LEURS SALAIRES

LES AGENTS DE L’ÉTAT PERÇOIVENT DÉJÀ LEURS SALAIRES

Les agents de l’État gabonais perçoivent leurs salaires de fin de mois de mai car crise sanitaire liée à la pandémie du COVID-19 oblige.

Les fonctionnaires censés percevoir leurs salaires chaque 25 de mois sont, comme qui dirait, favorisés par les banques et le Trésor public. Nombreux d’entre eux perçoivent déjà leurs salaires bien avant la date habituelle, et cela, depuis la décision prise par les plus hautes autorités de la république concernant cette période de lutte contre la pandémie du COVID-19. 

Afin d’éviter les regroupements massifs d’agents de l’État aux guichets des structures bancaires où du Trésor public il était plus que nécessaire de songer à une méthode de paiement progressive.

Ainsi, depuis le Mercredi 20 mai 2020 bon nombre d’agents de l’État constituant une première vague perçoivent leurs salaires. Les devantures des structures financières concernées en témoignent.

Les personnels soignants et des forces de défense et de sécurité sont les premiers bénéficiaires de la décision gouvernementale, un geste fort de sens des autorités quand on sait les risques qu’ils encourent aux guichets depuis deux mois.

Le  programme de paiement est établi ainsi qu’il suit ;

Le Mercredi 20 Mai pour les forces de défense et de sécurité ;

Vendredi 22 Mai pour les personnels soignants ;

Le lundi 25 Mai pour le reste des agents de l’État parmi lesquelles, (fonctionnaires, magistrats, et main d’œuvre non permanente).

Toutefois, si pour les travailleurs du secteur public les choses semblent correct, qu’en est-il pour ceux du secteur privé confrontés aux mêmes difficultés du fait de la présence du coronavirus ? Pour eux également, ne devrait-on pas revoir les dates de paiement afin d’éviter les attroupements ? Cette question trouvera peut-être réponse, au cours du conseil interministériel convoqué par Julien N’koghe Bekale ce jour à la Primature.


Par S.E MISSÉVOU

Leave a Comment