Share
HUMOUR / ENFIN LE MAÎTRE DES VANNES  PATRICK CHARFERRY S’EXPRIME

HUMOUR / ENFIN LE MAÎTRE DES VANNES PATRICK CHARFERRY S’EXPRIME

Patrick Charferry sur les planches de l’Institut Français de Libreville pour un spectacle comme il en a jamais eu a l’occasion du stand up dénommé «  Donnez-moi ce qui est à César », le Samedi 16 Février 2018 à partir de 20h. Membre très influent du Kongossa Comedy, il entend avec le soutien de quelques-uns de ses comparses mettre le public qui effectuera le déplacement d’accord.

Retrouvez ci-dessous la communication faite à ce propos ;

Mesdames messieurs,

Je suis Patrick Charferry, je suis membre du Kongossa Comedy, une structure élitiste d’humoristes, qui fait la promotion de l’art comique au Gabon.

Je serai sur les planches de l’institut français le 16 février à 20h02 pour vous partager mon univers dans un stand up intitulé * »Donnez-moi ce qui est à César »*

Par ce thème, j’espère, comme le dit la devise de la comédie (Castigat Ridendo Mores, c’est-à-dire elle corrige les mœurs en riant), pouvoir mettre à nu les attitudes et les comportements que j’observe dans ma société.

L’humour a ceci de particulier, et c’est Pourquoi je l’adore, qu’il transmet dans la bonne humeur des messages souvent difficiles à supporter.

L’art du stand up consiste généralement à parler de soi, à faire parfois une autodérision qui permet aux vraies cibles de ne point être directement citées mais à se reconnaitre à travers toutes les expériences de vie portées par le comédien et moquées sur la scène.

Je parlerai essentiellement de la société gabonaise, du français parlé au Gabon, de l’attitude des intellectuelles, des journalistes, des politiques, de ceux qui ont beaucoup d’argent (riches) et de ceux qui n’en ont pas assez, des attitudes empruntées des femmes et de ceux qui refusent de s’accepter tel qu’ils sont…  Nous ferons une description synchronique des mœurs dans la société gabonaise

Ce sera une première dans le genre, et je sais compter sur vous pour être là très nombreux.

« L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile. Alors que l’inverse est totalement impossible (Woody Allen) »

L’affiche du spectacle

En rappel, Il a toujours été dans l’ombre des humoristes bien qu’ayant souvent tiré les ficelles sans grand bruit. Les humoristes dans l’ensemble s’accordent a dire que l’arrivée de Patrick Charferry sur les planches, va participer à améliorer la qualité de l’humour au Gabon.

Par S.E MISSEVOU

1 Comment on this Post

  1. C’est vrai qu’il va augmenter la moyenne du niveau humoristique gabonais.

    Répondre

Leave a Comment